Type and press Enter.

Derrière l’objectif : le léopard tant espéré

Intro

Dans la catégorie #Derrierelobjectif nous vous racontons les histoires qui se cachent derrière nos photos. Bien souvent, il se passe beaucoup de choses lorsque vous prenez une photo, c’est pourquoi cette rubrique essaie de créer un peu plus de profondeur. Nous vous expliquerons ce qu’il s’est passé au moment où cette photo a été prise ou ce qu’elle nous inspire.


Le léopard tant espéré

Voyez-vous le léopard ? Cette photo est d’une valeur incomparable pour moi. Elle n’est pas seulement, subjectivement, l’une des trois meilleures photos que j’ai jamais prises, non, elle représente beaucoup plus.

Tout d’abord, elle se déroule dans l’endroit que je préfère au monde, le parc national du Serengeti. Lorsque mon frère et moi avons fait notre voyage en Afrique en 2017, chaque semaine nous nous rapprochions du parc, mon excitation augmentait considérablement. J’ai essayé de ne pas mettre la barre trop haute pour ne pas être déçu, mais cela était difficile en raison des nombreux documentaires sur la faune et la flore que j’avais vus et du Roi Lion.

En arrivant à la première porte du parc national, j’ai compris que j’avais eu raison de ne pas mettre cette barre trop haute. J’ai été déçu. Pendant la saison sèche, les plaines à l’entrée du parc peuvent être assez mornes. En essayant de ne pas être trop soucieux, j’ai tenté de me ressaisir.

« En arrivant à la première porte du parc national, j’ai compris que j’avais eu raison de ne pas mettre cette barre trop haute. J’ai été déçu. Pendant la saison sèche, les plaines à l’entrée du parc peuvent être assez mornes. En essayant de ne pas être trop soucieux, j’ai tenté de me ressaisir. »

Heureusement, cette premiere impression s’est vite dissipée. À chaque kilomètre de chemin de terre parcouru, le parc devenait de plus en plus excitant. Les acacias ont commencé à apparaître et la faune a commencé à se dévoiler. Nous avons croisé des antilopes, des girafes, des zèbres, des gnous, des lions, des guépards et bien plus encore. Mais nous voulions désespérément voir un léopard. Celui-ci était le seul survivant des Big Five que je n’avais pas encore repéré.

Même pas en Zambie où nous avons visité le parc national de South Luangwa, qui compte la plus grande population de léopards du monde. Alors je commençais vraiment à m’inquiéter de devoir rentrer en Allemagne après 9 mois d’Afrique sans en avoir vu un.

Mais après avoir traversé une petite lisière de forêt, nous avons vu une carcasse dans les arbres. Nous avons donc patienté et commencé à regarder autour de nous. Après quelques minutes, nous avons finalement réussi à apercevoir cet animal caché et majestueux et ce fut probablement l’un des meilleurs moments de ma vie.

C’est à ce moment que j’ai vraiment réalisé que j’avais réalisé mon rêve d’enfant : découvrir l’Afrique. C’est curieux que cela m’ait pris 7 mois. Toutes ces expériences et ces paysages que j’ai vus, tous ces sentiments ont explosé à ce moment là. J’étais tellement heureux.

« C’est à ce moment que j’ai vraiment réalisé que j’avais réalisé mon rêve d’enfant : découvrir l’Afrique. C’est curieux que cela m’ait pris 7 mois. Toutes ces expériences et ces paysages que j’ai vus, tous ces sentiments ont explosé à ce moment là. J’étais tellement heureux. »

Le Serengeti aura toujours une place spéciale dans mon cœur et c’est certainement l’endroit où je retournerai à chaque fois que j’en aurai l’occasion. À bientôt, mon petit coin de paradis.


J’espère que vous avez apprécié cette petite histoire et aimerions avoir vos retours. Si vous souhaitez visiter vous-même la parc national du Serengeti, vous trouverez une liste de tour opérateurs fiables ici ou sur Evaneos si vous cherchez un voyage complet sur mesure. Si vous souhaitez que les léopards et autres animaux de la région du Serengeti survivent, vous pouvez également faire un don ici. Est ce que cet article vous a plu ? Vous avez vu une photo sur nos médias sociaux ou sur ce blog et vous voulez connaître l’histoire qui se cache derrière ? Alors faites-le moi savoir et j’écrirai un article à ce sujet !

Oliver One Second Author
écrit par Oliver

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.